L’histoire

Les Plaideurs est l’unique comédie, en trois actes et en vers, écrite par Jean RACINE en 1668.

Un juge sort de chez lui par la fenêtre, des chiots urinent sur la scène, deux jeunes amoureux se jouent du père de la jeune fille, le tout en alexandrins.

Le juge Perrin Dandin est devenu fou à force de travail. Son fils Léandre le fait garder par son portier Petit-Jean. Léandre est amoureux d’Isabelle, fille de Chicanneau, plaideur obstiné qui n’ouvre sa maison qu’à qui s’occupe de procès. Connaissant cette lubie, Léandre avec la complicité du secrétaire, l’Intimé, s’introduit chez lui sous le déguisement d’un homme de loi, afin de séduire la belle. Alors qu’il se rend chez Dandin pour lui porter des épices, Chicanneau rencontre la Comtesse, atteinte de la même passion procédurière. Ils se brouillent, à la suite d’un quiproquo.

De retour, Chicanneau trouve sa fille aux prises avec un inconnu — Léandre déguisé — dressant procès-verbal pour un futur litige. Dupé par les deux amants, il croit signer des pièces à conviction qui sont en fait un contrat de mariage. Dandin, de son côté, a trompé la surveillance de Petit-Jean et veut juger dans un grenier. La Comtesse et Chicanneau veulent le consulter pour leur dispute mais on apprend que le chien Citron a volé un chapon.

Dandin instruit le procès du chien. Chicanneau revient à la charge. Isabelle demande au juge son avis sur un mariage (en fait, le sien avec Léandre); il se prononce pour sa célébration. Isabelle et Léandre révèlent alors à tous la supercherie initiale.

Informations pratiques

Tarif: 7,00 € et 5,00 €

Informations : 04 67 84 33 56 tousenscene34@yahoo.fr

Pour en savoir plus

http://www.tqs-narbonne.fr

Représentation

  • samedi 28 avril 2018 21:00 Salle Occitanie, Combaillaux